Archive pour le mot-clef ‘Dialogue et Initiative’

Groupe de travail sur la solidarité fiscale

lundi 27 septembre 2010

Dans le cadre de ses travaux sur la solidarité fiscale, Michel Diefenbacher a organisé le Mardi 21 septembre une réunion-débat sur ce thème avec les adhérents de Dialogue & Initiative.

A cette occasion, une note a été distribuée pour présenter ce thème de réflexion.

Lire le reste de cet article »

Publication de l’Atelier, mouvement jeune de Dialogue & Initiative

mercredi 25 août 2010

L’atelier est le mouvement jeune de Dialogue & Initiative, différents groupes de réflexion ont été mis en place. Nous vous proposons aujourd’hui leur première publication avec une note sur le lobbying au Parlement et sur le délit de solidarité.

Les travaux de l’Atelier

Les propositions de Dialogue & Initiative pour la réforme des retraites

jeudi 5 août 2010

Dans le cadre de ses travaux de réflexion, le groupe de travail sur les retraites mené par Valérie Rosso-Debord, députée de Meurthe-et-Moselle, a publié un document reprenant les propositions de Dialogue & Initiative sur ce sujet.

Les propositions de Dialogue & Initiative sur la réforme des retraites

Témoignages de parlementaires de Dialogue & Initiative

lundi 12 juillet 2010

Retrouvez une série de témoignages de parlementaires membres de Dialogue et Initiative sur les valeurs de Dialogue & Initiative

Réunion du groupe de travail sur le pacte de confiance

jeudi 8 juillet 2010

Marc Laffineur, Vice-président de l’Assemblée nationale et maire d’Avrillé, recevait hier soir au Palais Bourbon une quarantaine de membres de Dialogue&Initiative pour lancer son groupe de travail sur le Pacte de Confiance.

Lire le reste de cet article »

Discours de Jean-Pierre Raffarin sur la France en 2012

jeudi 1 juillet 2010

Retrouvez l’intervention de Jean-Pierre Raffarin sur la France en 2012

Discours de Marc Laffineur sur le Rassemblement

jeudi 1 juillet 2010

Retrouvez le discours de Marc Laffineur sur le Rassemblement

4ème petit-déjeuner parlementaire de l’Atelier avec David Douillet : « La citoyenneté collective passe par la réalisation du rêve individuel »

mercredi 5 mai 2010

David Douillet n’est pas un député comme les autres. Ni fonctionnaire surdiplômé ni profession libérale, il est entré en politique après avoir construit une expérience sportive, associative et médiatique inédite et à laquelle rien ne le prédestinait dans son enfance.

  Lire le reste de cet article »

Petit-déjeuner avec Pierre Lequiller

mardi 13 avril 2010

Après Axel Poniatowski et Nicole Ameline, c’est Pierre Lequiller, député des Yvelines et Président de la Commission des Affaires européennes qui était l’invité du 3ème petit déjeuner parlementaire des jeunes de Dialogue & Initiative, à la Questure de l’Assemblée nationale, le Mardi 6 avril 2010  Lire le reste de cet article »

Et le discernement alors ?

lundi 12 avril 2010

La période me paraît confuse, certains semblent y prendre goût.
Le premier adversaire du discernement c’est la précipitation. Le cas de la destruction des maisons sur le littoral atlantique est manifeste. Dominique Bussereau a raison, il faut faire du cas par cas. Je connais bien la situation du village des « Boucholeurs », le cas n’est en rien comparable à celui d’une autre commune. A chacune sa personnalité, une commune est, à  elle seule, une société. L’histoire, la géographie et la vie des Boucholeurs, par exemple, méritent une étude appronfondie des différentes solutions. Pour discerner il faut du temps. Une maison est une part de vie, cela ne se met en débat qu’avec précautions. La décision globale est souvent injuste. Chacun doit pouvoir faire entendre son Histoire.

Notre débat politique national me semble aussi manquer de discernement. A droite comme a gauche la fin des régionales semble avoir sonné le début de la présidentielle. Comme si la crise était finie et que l’économie devait maintenant s’effacer devant la politique. La crise du lait est plus grave que les rumeurs. Le prix du gaz est plus important que les humeurs. Le niveau des petites retraites est plus important que les rancœurs. Le Pays attend plus les solutions que les ambitions. Tant que la réforme des retraites ne sera pas réussie et que nous ne serons pas engagés dans un nouveau »plan de cohésion sociale » la « course présidentielle » n’aura pas de sens. Pour discerner, il faut voir (l’anxiété française) et il faut distinguer (les urgences). Aujourd’hui la mission de la majorité est d’ apaiser par l’action.

jpr