Tribune

Discours de Jean-Pierre Raffarin sur la France en 2012

jeudi 1 juillet 2010

Retrouvez l’intervention de Jean-Pierre Raffarin sur la France en 2012

Discours de Marc Laffineur sur le Rassemblement

jeudi 1 juillet 2010

Retrouvez le discours de Marc Laffineur sur le Rassemblement

Et le discernement alors ?

lundi 12 avril 2010

La période me paraît confuse, certains semblent y prendre goût.
Le premier adversaire du discernement c’est la précipitation. Le cas de la destruction des maisons sur le littoral atlantique est manifeste. Dominique Bussereau a raison, il faut faire du cas par cas. Je connais bien la situation du village des « Boucholeurs », le cas n’est en rien comparable à celui d’une autre commune. A chacune sa personnalité, une commune est, à  elle seule, une société. L’histoire, la géographie et la vie des Boucholeurs, par exemple, méritent une étude appronfondie des différentes solutions. Pour discerner il faut du temps. Une maison est une part de vie, cela ne se met en débat qu’avec précautions. La décision globale est souvent injuste. Chacun doit pouvoir faire entendre son Histoire.

Notre débat politique national me semble aussi manquer de discernement. A droite comme a gauche la fin des régionales semble avoir sonné le début de la présidentielle. Comme si la crise était finie et que l’économie devait maintenant s’effacer devant la politique. La crise du lait est plus grave que les rumeurs. Le prix du gaz est plus important que les humeurs. Le niveau des petites retraites est plus important que les rancœurs. Le Pays attend plus les solutions que les ambitions. Tant que la réforme des retraites ne sera pas réussie et que nous ne serons pas engagés dans un nouveau »plan de cohésion sociale » la « course présidentielle » n’aura pas de sens. Pour discerner, il faut voir (l’anxiété française) et il faut distinguer (les urgences). Aujourd’hui la mission de la majorité est d’ apaiser par l’action.

jpr

Un pouvoir local plus clair

mardi 16 février 2010

Par Marie-Hélène des Esgaulx, sénatrice de la Gironde

Depuis les lois de décentralisation de 1982, les structures territoriales de notre pays se sont considérablement développées et ont connu de nombreuses adaptations. L’architecture territoriale actuelle n’est plus vraiment lisible pour les citoyens, ni satisfaisante pour les acteurs locaux.  Lire le reste de cet article »

Paris a besoin d’un centre de conférences internationales

lundi 25 janvier 2010

Par Axel Poniatowski, Député du Val-d’Oise et Président de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale

La réunion en 2011 des chefs d’État et de Gouvernement du G20 pourrait-elle se dérouler à Paris ? La question mérite d’être posée. Elle est moins anecdotique qu’il y paraît. Il n’existe aujourd’hui dans Paris, où se trouvent pourtant le siège de l’UNESCO et celui de l’OCDE, aucun lieu adapté pour tenir des grandes réunions ou rencontres internationales. Il nous manque dans la capitale un centre de conférences internationales bien équipé et capable d’accueillir des participants en très grand nombre. Les chiffres sont éloquents. En 2008, il s’est tenu 900 congrès dans Paris mais il est intéressant de constater qu’un tiers ne comptait qu’entre 200 et 500 participants, 86% moins de 1000 congressistes et que seuls 3% d’entre eux ont pu accueillir 5000 personnes. Ces résultats indiquent clairement une offre limitée et une absence de solution dès qu’il s’agit d’organiser une manifestation de grande ampleur et de haute importance à caractère diplomatique et politique. Cette situation déplorable est inacceptable.  Lire le reste de cet article »

Intervention d’Hubert Haenel sur la réforme du Conseil supérieur de la magistrature

mercredi 9 décembre 2009

Retrouvez l’intervention de Hubert Haenel, sénateur du Haut-Rhin, président de la commission des affaires européennes du Sénat concernant le projet de loi organique relatif au Conseil supérieur de la magistrature.

Lire le reste de cet article »

Améliorer la gouvernance mondiale

lundi 12 octobre 2009

Par Axel Poniatowski, Député du Val d’Oise, Président de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale

Axel Poniatowski

Il y a un an, la crise des subprimes et les conséquences économiques qui s’ensuivirent ont manifesté avec force la réalité de la mondialisation et de son irrésistible progression. L’expression « village monde » n’a jamais été aussi juste. Nous sommes définitivement dans l’ère de l’interdépendance étroite entre les pays, dans un nombre toujours plus vaste d’activités humaines. Ce phénomène irrésistible appelle une gouvernance mondiale efficace et cohérente reposant sur une architecture institutionnelle internationale qui doit être parachevée si l’on veut qu’elle réponde pleinement à sa vocation de régulateur de la mondialisation.  Lire le reste de cet article »

Réformer avec sens pour rendre confiance

vendredi 6 mars 2009

Par Marc Laffineur, Vice-président de l’Assemblée nationale, Premier Vice-président délégué de Dialogue & Initiative

Marc Laffineur

Le début de cette année 2009 marque un tournant dans la crise économique que notre pays traverse depuis quelques mois. De son origine, lointaine et confinée à la virtualité financière, elle entre désormais de plain pied dans le quotidien des Français, suscitant un profond sentiment d’angoisse.

Les perspectives économiques de la France pour 2009 risquent de nous faire basculer dans une phase de récession entraînant une forte augmentation du chômage.

Dans ces circonstances exceptionnelles, le rôle des responsables politiques est de proposer et de mettre en œuvre des solutions justes et efficaces pour répondre à l’inquiétude des Français.

Lire le reste de cet article »