Troisième petit déjeuner de parlementaires

L’invité du troisième petit déjeuner de parlementaires organisé par Marc LAFFINEUR et Pierre LEQUILLER dans le cadre de notre réflexion sur la France en 2012, ce Mercredi 3 novembre 2010, était Jean-David LEVITTE, conseiller diplomatique de Nicolas SARKOZY.

Jean-David LEVITTE a souligné le fait que depuis l’application du traité de Lisbonne, le couple franco-allemand est revenu sur le devant de la scène. Herman Van Rompuy a compris qu’il devait s’appuyer sur ce couple qui est un couple moteur de l’Europe notamment en termes de grandes propositions.

La mise en place d’un Président du Conseil a pour conséquence de permettre à l’Europe d’avoir une parole unique dans les sommets bilatéraux. De plus, les messages étant d’Herman Van Rompuy étant discutés avec l’ensemble des chefs d’état européens ceux-ci les reprennent lors des rencontres avec leurs homologues. La parole de l’Europe est ainsi unifiée.

Il a rappelé que l’accord militaire signé à Londres la veille, le 2 novembre, entre Nicolas SARKOZY et David CAMERON était très important avec une coopération approfondie entre nos deux pays sur la recherche par exemple.

Le résultat des élections de mi-mandat aux Etats-Unis va entrainer une cohabitation dure pour Barack Obama car les républicains vont mettre en place un maximum de blocages dans les deux ans à venir à la Chambre des Représentants.

Sur la place de la France dans l’OTAN, il est à noter la place significative prise par les officiers français dans les différentes instances.

Enfin, il a rappelé les trois priorités de Nicolas Sarkozy pour sa Présidence du G20 : la réforme du système monétaire européen, la volatilité excessive des prix des matières premières et la gouvernance mondiale.

Petit déjeuner avec Jean-David Lévitte

Petit déjeuner avec Jean-David Lévitte

Petit déjeuner avec Jean-David Lévitte

Petit déjeuner avec Jean-David Lévitte

Petit déjeuner avec Jean-David Lévitte

Petit déjeuner avec Jean-David Lévitte

Mots-clefs : ,

Laisser une réponse