Dominique DORD à l’Atelier : « Ne reculons pas. Portons haut et fort le message de la réforme des retraites! »

La réforme des retraites va-t-elle passer? Le Gouvernement a-t-il employé la bonne méthode? Quel peut être l’agenda politique des 18 prochains mois, alors que s’annonce une campagne présidentielle aussi imprévisible que tendue? Ces questions, parmi d’autres, ont animé les échanges qui se sont tenus lors de notre petit déjeuner de rentrée, avec Dominique Dord.

Député-Maire d’Aix-les-Bains et conseiller politique de l’UMP, Dominique Dord vient d’être nommé trésorier de l’UMP, en remplacement d’Eric Woerth et au moment où cette fonction est sous le feu des projecteurs. Proche de Jean-Pierre Raffarin, Dominique Dord apprécie avant tout à Dialogue & Initiative le savant dosage « liberté/loyauté », qui permet le débat tout en aidant la victoire.

Au coeur de la discussion, la nécessité de réformer la France sans porter atteinte aux principes auxquels nos compatriotes attachent le plus d’importance, et notamment l’égalité. L’égalité à la française frise parfois avec l’égalitarisme, fondé sur la question « pourquoi mon voisin est-il plus riche que moi? »

Jean Cocteau écrivait : « En France, on considère que l’égalité consiste à trancher tout ce qui dépasse.» Face à cette conception parfois néfaste de notre modèle social, une solution : parler d’équité. L’équité consiste à reconnaître les difficultés de chacun alors que l’égalité est trop souvent synonyme de distribution uniforme, en aggravant au passage les injustices les plus criantes.

La réforme des retraites est équitable : elle demande à ceux qui vivent plus longtemps de donner les moyens à leurs enfants de vivre dignement, grâce à la répartition et sans recourir obligatoirement à un système de capitalisation, que seuls les plus riches pourront s’offrir. Elle est équitable car elle reconnaît la situation de certains travailleurs qui souffrent, de certaines femmes qui sont victimes des discriminations entre les sexes. Pour autant, le projet du Gouvernement ne se contente pas de faire une liste des secteurs ou des filières, à la louche et de manière aveugle, en recérant des régimes spéciaux dont on connaît aujourd’hui l’échec.

Le message d’équité est au coeur des convictions de D&I, qui veut (re)placer l’homme au coeur des politiques publiques. «Voilà pourquoi, par exemple, nous préférons ainsi le contrat à la loi » affirme Dominqiue Dord.

Sur la méthode du Gouvernement, le trésorier du Mouvement populaire reste convaincu qu’il fallait faire preuve d’écoute et agir avec souplesse face aux mécontentements comme l’a fait le Président de la République. Selon lui, les mesures additionnelles au projet du Gouvernement adoptées au fil du débat parlementaire sont efficaces, car elles envoient un signal d’écoute aux Français inquiets, qu’ils manifestent ou non.

Dominique Dord est enfin revenu sur le service minimum, qui a considérablement amélioré les conditions de travail des Français, bien que certains scandales persistent encore. Oui la France change. A un rythme que certains jugeront trop lent, mais avec la certitude de plus en plus prégnante que la modernisation du pacte social est vitale pour notre pays.

Petit déjeuner avec Dominique Dord

Petit déjeuner avec Dominique Dord

Mots-clefs : ,

Laisser une réponse