Dernière ligne droite pour les régionales

Un vent national guère positif souffle sur ces derniers jours de campagne.
Le message de mon prédécesseur, Lionel Jospin, est très significatif puisqu’il demande « un vote sanction » !
En toute logique il faudrait,en effet, sanctionner… les présidents de régions ! En France on ne répond que rarement à la question posée. Pourtant les analyses et les critiques du scrutin de 2004 n’avaient pas manqué ! Une conclusion avait même été tirée : il faut dépasser l’alternative « nationalisation-régionalisation » de ce scrutin.


Il faut éviter les allers et retours, les hésitations entre les deux options. Ainsi la réforme territoriale, proposée par le gouvernement,
permet de conjuguer le national -la politique de réformes- et le régional -la simplification locale de la décentralisation.
Dans cette dernière ligne droite il nous faut démontrer :

  • notre volonté de réformes pour protéger l’avenir de la France. L’immobilisme c’est le scénario grec ;
  • notre attachement aux territoires de France.

Notre projet c’est l’Acte III de la décentralisation : plus efficace, plus simple, moins cher.
Le grand chelem, objectif de Madame Aubry, n’est pas imaginable. Ce serait du jamais vu depuis les débuts de la régionalisation en 1986. Nous allons travailler dur dans la semaine à venir pour convaincre de l’enjeu de ces élections. Le Président a besoin de notre soutien.
jpr

NB : « le mensonge environnemental ». Capital, La Tribune, L’Expansion, Terra Economica, Les Echos révèlent le mensonge environnemental de Madame Royal. Elle qui affirme partout que le conseil régional de Poitou-Charentes est le champion, le numero 1, l’excellent, l’exemplaire… en matière d’ environnement. Elle se trouve contredite, de manière flagrante, par des études sérieuses et solides.

NB2 : l’appel pour un « Varenne de l’agriculture » a été entendu par le président qui a repris dans son intervention au salon de l’agriculture notre appel pour une meilleure maîtrise du « Grenelle de l’environnement ». Trop de Grenelle tue le Grenelle…

Mots-clefs : , ,

2 commentaires sur “Dernière ligne droite pour les régionales”

  1. nadine sirven dit :

    je suis une simple francaise, comme tant d’aures mais je voudrai defendre notre planète.
    pourquoi l’écologie ryme avec gauche
    je suis de droite(nous payons en ce moment les imbécilités de la gauche
    le plus grosse les 35 heures et pourtant je suis salariée).
    je penses que vous devriez insister pour que l’etiquette ecologie ne colle pas avec gauche et tout faire pour le faire savoir
    ou creer une branche ecologie de droite

  2. ROLLET dit :

    Bien cordialement.
    MR.

Laisser une réponse